Centrafrique : un calme précaire règne à  Ndélé après les violences de la semaine dernière

0
38


Les activités administratives et commerciales ont repris depuis ce matin à  Ndélé suite aux violences armées ayant fait plusieurs morts et des blessés dans la partie nord du pays.

Les violents combats communautaires ayant opposé le FPRC et son aile dissidente ont perturbé les activités administratives et commerciales dans la ville de Ndélé au nord du pays, lesquelles activités ont repris ce matin selon plusieurs sources concordantes jointes ce matin dans la localité. Les combats s’intensifient dans certaines localités du pays alors qu’à  Bangui un débat s’instaure autour du lieu du dialogue entre le gouvernement et les groupes armés, mais aussi et surtout avec les entités pressentis comme participants audit dialogue.

Des sources humanitaires jointes par le RJDH parlent d’une reprise des activités tout en soulignant leur sentiment de méfiance «les activités ont certes repris ce matin ici à  Ndélé, mais on ne sait pas à  quel moment les hostilités peuvent resurgir. Mais ce qui est un bon signe, c’est le calme qui règne en ce moment après une semaine difficile » a indiqué au RJDH cet humanitaire.

Un enseignant dans la ville de Ndélé a confirmé l’effectivité de la tenue des examens de fin d’année qui ont débuté aujourd’hui. »S’agissant des examens initialement prévus pour se dérouler la semaine dernière et qui avaient été reportés à  cause de l’insécurité, nous avons pu faire composer les candidats aujourd’hui et pour nous c’est ça l’essentiel » a indiqué ce cadre de l’éducation primaire en service à  Ndélé.

La ville de Ndélé a connu un sursaut de violence la semaine dernière, quelque mois après le conclave de la Séléka dans cette partie nord du pays considérée comme étant le fief de la Séléka.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here