Centrafrique : panique générale à  bord, le navire Touadera cherche un havre.

0
226


Depuis le rapprochement du régime de Bangui à  la Fédération de Russie et son isolement politico-diplomatique sur le plan régional, certains conseillers et proches parents du président Faustin Archange Touadera pensent désormais au pire. Des langues commencent à  se délier les unes des autres et des mouvements suspects sont observés quasiment tous les jours à  la Présidence de la République.

Même si la France reste la destination favorite de nombreux proches parents du président Touadera, certains conseillers de ce dernier, quant à  eux, pensent par contre le contraire. Beaucoup réfléchissent désormais à  faire délocaliser très rapidement leurs familles du pays de Macron pour une autre destination.

De sources concordantes et fiables, les pays d’Europe de l’Est et Scandinave vont bientôt commencer à  recevoir les familles des proches de la Tortue de Damara dans les mois à  venir.

« Le gouvernement français ne nous aime pas, et si d’aventure le Président Faustin Archange Touadera quittait le pouvoir, je ne vois pour quelle raison je vais retourner installer en France », explique un Conseiller du Président Touadera sous couvert stick de son anonymat à  CNC.

Une source autorisée affirme à  CNC que le président Touadera, très tourmenté à  l’écoute du plan de ses proches, tente malgré tout de sauver l’apparence pour ne pas paniquer davantage son équipe.

Une chose est sà»re, l’échec du régime actuel trouve déjà  son bouc émissaire pour tromper le peuple centrafricain, une fois de plus, mais les choses ne sont pas faciles pour eux.

Pour l’heure, consignes données, affluer les réseaux sociaux difficilement contrôlables avec des faux comptes dans l’espoir de faire croire à  l’opinion nationale et internationale que les choses vont bien en ce moment dans le pays.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here