Centrafrique : Un ministre prévoit sa démission du gouvernement

0
381


En froid avec l’entourage du chef de l’État selon des sources, le ministre des affaires étrangères pourrait démissionner. C’est l’impression qui se dégage du commentaire de Charles Armel Doubane sur les réseaux sociaux.

Le gouvernement Centrafricain fait face un scandale portant sur le trafic de passeports diplomatiques. Un internaute a donc voulu savoir pourquoi le ministre des affaires étrangères n’a pas encore démissionné. Cette question est posée parce que des sources évoquent également des relations glaciales entre lui et l’entourage du président Touadéra.

Charles Armel Doubane a débuté son commentaire par deux mots « Dans bientôt ». Ce sont ces mots qui ont retenu l’attention des internautes. Ceux-ci font croire qu’il prévoit lui-même sa démission dans un futur proche. Certains observateurs pensent, en raison de la qualité des frustrations dont il est victime, qu’il pourrait forcer le chef de l’État à  le limoger.

Rappelons que Charles Armel Doubane est un ancien candidat à  la présidentielle de 2016. Il est sorti 5eavec près de 4% des voix. Mais son soutien immédiat au président Touadéra l’a conduit au gouvernement où il est chef de la diplomatie centrafricaine.

NDLR : Un ministre, comme dirait quelqu’un, ça ferme sa gueule ou ça démissionne mais ça ne « prévoie pas démissionner » !

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here