Boris becker, syndrome d’un Etat centrafricain à  la dérive

0
40


L’histoire pourrait relever d’un fait divers si ce n’était pas celle d’un tennisman allemand, l’un des meilleurs de sa génération face à  un Etat, la Centrafrique, à  la dérive depuis 6 ans, entre coup d’Etat, gouvernement de transition, élections et ventes de diamants par des groupes armés sous fond de gué-guerre confessionnelle au nez et à  la barbe des forces onusiennes.

En proie à  des déboires judiciaires à  Londres pour “faillite personnelleâ€�, Boris Becker, une photo avec le président centrafricain, Faustin Archange Touadéra, à  l’appui, dit détenir un passeport centrafricain valide (son entretien devait être diffusé ce 24 juin par la BBC). De son côté, la Centrafrique nie, estimant que le sésame proviendrait certainement d’un lot de passeports volés.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here