Éthiopie : le Premier ministre Abiy Ahmed échappe à un attentat à la grenade

0
31

Au moins 83 personnes ont été blessées dont six dans un état grave, suite à une attaque à la grenade survenue sur la place Meskel, au centre de la capitale Addis Abeba. L’attaque a eu lieu au moment où des milliers de sympathisants du chef du gouvernement Abiy Ahmed étaient massés sur cette place.

L’explosion lors d’un rassemblent à Addis Abeba a fait plus de 83 blessés. L’information a été donnée par le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed lui-même, en précisant que l’attaque de ce samedi a été faite lors d’un rassemblement public en sa présence dans le centre de la capitale Addis Abeba. Pour Abiy Ahmed, cette attaque émane de forces saboteuses qui ne veulent pas d’une Ethiopie en paix et unie. Dans un premier temps, le Premier ministre avait fait état de plusieurs morts avant de ce rétracter via un correctif du secrétaire général du gouvernement, Fitsum Arega, soulignant qu’aucun décès n’a été enregistré et que 83 personnes ont été blessées. Les forces de l’ordre, par le biais de Girma Kassa, numéro deux de la commission policière d’Addis Abeb, ont quant à eux dressé un bilan de 100 blessés, dont 15 dans un état grave.

Abiy Ahmed visé ?

L’explosion est survenue quelques minutes après la fin du discours du Premier ministre, qui en est sorti sain et sauf. Le nouveau Premier ministre qui a prêté serment début avril, est le premier membre de l’ethnie Oromo à se hisser à la tête de ce pays de plus de 100 millions d’habitants. Abiy Ahmed, un ancien général âgé de 41 ans, est le successeur de Hailemariam Desalegn, qui a quitté le pouvoir pour influer un nouveau vent de réformes. Depuis son accession au pouvoir, Abiy s’est particulièrement distingué dans sa volonté de se rapprocher de son voisin et frère ennemi de longue date, l’Érythrée. Au cours de ce mois de juin, à la surprise générale, il a annoncé son intention de mettre en œuvre intégralement un accord de paix signé avec l’Érythrée en 2000, pour mettre un terme aux différents opposant les deux pays depuis plusieurs années.

 

Source : La Tribune Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here