Centrafrique : le centre d’écoute des femmes juristes rendu opérationnel dans le 7eme arrondissement

0
12


L’association des Femmes Juristes de Centrafrique (AFJC) a lancé officiellement ce jeudi 21 juin, les activités de son centre d’écoute et d’assistance juridique à  Ouango dans le 7ème arrondissement de Bangui, ceci dans le cadre de la mise en œuvre du programme de partenariat stratégique sur le lobbying et plaidoyer financé par l’ONG Cordaid.

L’objectif de l’association des femmes juristes de Centrafrique est de faire la promotion des droits de l’homme en général mais des enfants et des femmes en particulier. Pour faire ce travail, l’association a mis sur pied des stratégies. C’est ainsi que les cliniques juridiques sont en cours d’installation dans le pays dont la situation sécuritaire est marquée par des violences dont les violences basées sur le genre tant dans la capitale qu’à  l’intérieur du pays.

«Nous avons aujourd’hui reçu le financement de l’ONG internationale CORDAID qui nous appuie dans la lutte contre les violences basées sur le genre (VBG) à  travers son projet de partenariat stratégique lobbying et plaidoyer. C’est ce qui nous a permis de lancer nos activités dans le 7ème arrondissement de la ville de Bangui » a expliqué Carine Fornel Poutou, présidente exécutive de l’association des femmes juristes de Centrafrique.

Cette action s’inscrit dans le rôle des organisations d’appuyer le gouvernement, selon Carine Fornel Poutou «il de notre devoir, nous ONG nationales d’appuyer le gouvernement dans nos domaines d’actions respectives. L’AFJC pense alors à  travers ces cliniques juridiques et centres d’écoute offrir à  la population une justice de proximité dont elle a besoin et que le gouvernement n’est peut être pas en mesure de lui offrir » a-t-elle surenchéri.

Le centre d’écoute et d’assistance juridique du 7ème arrondissement comprendra un service juridique et un service psychosocial. L’AFJC compte aujourd’hui plusieurs cliniques juridiques et centres d’écoute dans les arrondissements de Bangui et à  l’intérieur du pays.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here