fbpx
Accueil Société Centrafrique : les Centrafricaines vivant au Canada ont célébré la fête des...

Centrafrique : les Centrafricaines vivant au Canada ont célébré la fête des mères

0
48

Bangui, 20 Juin 2018 (RJDH)… les  Centrafricaines vivant au Canada ont célébré en différé, le 16 juin dernier la fête des mères. Une occasion pour elles de manifester leur solidarité à leurs compatriotes victimes dans le pays, et la renforcer.

« La fête des mères est célébrée chaque année au dernier dimanche du mois de mai. Elle est une occasion pour rendre hommage aux mères. Cependant en République Centrafricaine plusieurs femmes et mères ont placé cette célébration sous le signe de deuil ou de passion suite aux tensions sécuritaires dans le pays. C’est dans ce contexte que les femmes centrafricaines du Canada ont organisé cette cérémonie pour soutenir leurs compatriotes » a expliqué Naomie Sainte Heureuse Banguitoumba, l’une des organisatrices.

Les femmes sont venues de différentes villes pour prendre part à la cérémonie, «nous avons mobilisé les Centrafricaines. Elles ont répondu massivement en quittant les différentes villes du Canada où elles vivent pour venir. Et nous avons remarqué combien elles étaient prêtes pour brandir l’étendard du pays, à ne pas se détacher de leur culture, de la culture de notre pays » a-t-elle témoigné.

Cette rencontre a permis aux femmes de chercher des moyens d’assistance à leurs compatriotes «contrairement à d’autres diasporas centrafricaines, nous ne nous sommes pas rencontrées pour manger, boire et danser mais nous avons réfléchi pour voir comment nous pouvons assister nos mères, nos sœurs, nos compatriotes qui traversent des moments difficiles à l’intérieur de notre pays » a souligné le président de la communauté centrafricaine du Canada.

Le Canada est l’un des pays européens partenaires de la République Centrafricaine. On dénombre environ trois mille Centrafricains y vivant grâce à la coopération multiforme que ce pays entretient avec la RCA.

Source : rjdh.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here