Centrafrique : Un militant du MLPC écrit à  MAYTE

0
43


Si à  Bangui, des compagnes contre la haine et l’intoxication à  travers les réseaux sociaux se multiplient, hors de là , certains compatriotes bien connus continuent d’y attiser la haine pour gagner le terrain politique à  trois ans de l’élection présidentielle. A travers une live vidéo, Rodrigue Joseph Prudence MAYTE décharge ce qu’un militant du MLPC qualifie de la haine vicérale sur son président Martin ZIGUELE.

Voici la réponse de ce militant à  Monsieur Rodrigue Joseph Prudence MAYTE qu’il qualifie, à  son tour, de « Journaliste polémiste mouvant » à  la recherche d’un toit politique auprès d’un autre leader politique, notamment Anicet George Dologuele après la perte de pouvoir de son ancien parti.

Monsieur Rodrigue Joseph Prudence MAYTE,

J’ai suivi avec beaucoup d’attention et d’intérêt ta vidéo explicative remplie de haine, de mensonges et de contre-vérités sur le MLPC et son président Monsieur Martin ZIGUELE.

Mayte, toi ancien membre d’honneur de la jeunesse KNK, venu en France en détournant avec tes pairs les 70 millions de F CFA alloués par le président Franois BOZIZE à  votre mouvement COCARA armé de balakas. On se souvient que c’est vous qui avez fait entrer la mort en 2003 dans notre pays : libérateur hier, seleka (zakawa) aujourd’hui. Toi ardent défenseur du régime, aux côtés de feu Levy YAKITE es co-responsable de la déchéance de notre nation. Pour un ancien séminariste c’est triste et inquiétant !

Vos propos dans votre live remplissent de contre-vérités et méritent qu’une lumière soit apportée pour éclairer l’opinion qui vous a suivi.

Comment AGD est-il entré à  la BDEAC ?

C’est bien de te targuer du passage de AGD à  la BDEAC, mais renseignes-toi. Sans rentrer dans les détails, Martin ZIGUELE y est pour beaucoup dans sa nomination. Parler de jalousie ou de haine est un non-sens. Pour preuve, ils s’entendent bien.

Monsieur 10%

Aux élections de 2015, il y avait plus de 30 candidats. Le MLPC, trop occupé à  écrire son programme que tu as salué, ne s’est pas adonné à  de telles basses. Il faudra chercher la source de cette allégation ailleurs.

Affaire Selekas

Dans cette même période de campagne, le MLPC a essuyé une affabulation jusqu’aujourd’hui non prouvée disant que notre Président aurait amené les Selekas. Je ne te rappelle pas le changement de nom de la même troupe entre 2003 et 2013. Outre ta co-responsabilité dans cela, AGD ne se prive pas jusqu’à  récemment à  colporter ces affabulations à  des populations meurtries. Cela malgré les déclarations de GOUANDJIKA sur les ondes centrafricaines disant clairement que c’est une stratégie ne visant qu’à  salir ZIGUELE.

La fonction publique

Travailler à  la fonction publique ne veut pas dire qu’on est ignare. Il y a de braves compatriotes qui y ont travaillé toute leur vie. Mépriser ainsi ce corps qu’on aspire à  diriger est indigne.

Tolérance zéro

Merci de rappeler à  tous que le MLPC, sous le Président PATASSE, luttait contre les détournements. Mais dois-je te rappeler que l’Assemblée Nationale a déposé une motion de censure contre AGD en avril 2000 pour « ne plus servir les intérêts du peuple centrafricain » et « complicité de malversations massives » (c.-à -d. détournements de fonds publics à  des fins personnelles). A côté de cela, parler d’une « affaire CEN-SAD » est une aberration et une ignorance du fonctionnement des institutions sous régionales.

Tribalisme

Une fois de plus, vos propos illustrent votre tribalisme inné. Vous avez manqué une occasion de vous taire. Savez-vous le nombre d’habitants ressortissants du Nord ? Connaissez-vous le nombre de cadres, de personnalités politiques issues du Nord ? C’est quoi le Nord ? Bendounga, ressortissant de l’Ouham-Mpendé est Président du MDREC, créé il y a plus de 15 ans. Enoch DERAND-LAKOUE, ressortissant de l’Ouham est Président du PSD. Bozizé ton président d’hier, lui aussi ressortissant de l’Ouham est Président du KNK. Ce Nord ne saurait être le patrimoine de qui que ce soit, et ce ceux malgré ta vision étriquée.

Le MLPC

Le MLPC est une machine de guerre pluraliste. Tout citoyen est libre d’y entrer ou d’en sortir. Un citoyen qui adhère à  un parti politique a un minimum d’ambition. Oui, beaucoup de personnes issues du MLPC ou formées par le MLPC en sont sorties grandies et ont fait leur preuve en créant des partis. AGD ne déroge pas à  la règle, Premier Ministre sous PATASSE, il a fait son entrée dans la vie politique et la BDEAC sous le mandat MLPC. Bien qu’il ne soit pas MLPC, le MLPC l’a créé. Cela dit, si le MLPC n’empêche pas ses militants tels que BOZIZE de créer un parti, pourquoi ZIGUELE empêcherait AGD un non militant à  le faire ? Entre nous, Mayte tu créés des « affaires » de toute pièce parce que tu ne digère pas que le MLPC ait combattu démocratiquement ton parti le KNK. Aujourd’hui URCA, que seras-tu demain ? (l’URCA à  vos gardes).

Omar BONGO

Omar BONGO – Paix à  son âme- était un homme politique respecté aussi bien en Afrique qu’en Occident. Réduire l’ora, la sagesse de ce Monsieur au fait de partager des billets de banque est une insulte contre sa mémoire, une insulte contre la nation gabonaise, une ingratitude face aux bienfaits de ses multiples médiations en faveur de la Centrafrique. Martin ZIGUELE, alors rejeté par la Bozizemanie s’est rendu au Gabon depuis la France où il était exilé. Vous créez des fictions de toute pièce comme « ZIGUELE à  côté du Professeur GOUMBA qui tenait une barre de fer », alors que ZIGUELE n’était pas dans cet avion, et Feu GOUMBA ami de lutte de Barthelemy BOGANDA mérite un minimum de respect !

AGD vs FAT

Le MLPC est un parti structuré. Après les « résultats fabriqués » du premier tour, le MLPC est sorti 4ème. Le candidat TOUADERA a adressé une demande officielle au MLPC via son Bureau politique pour le soutenir. Le Bureau Politique s’est concerté et a répondu favorablement à  sa demande par voix élective. Le soutien du MLPC lors du second tour ne relève donc ni d’affinités, ni de ressentiments mais d’une décision collective. Je te concède qu’arithmétiquement l’alliance du 1er et du 3ème devait dépasser celui du 2ème et du 4ème, mais bon on parle d’une élection où pour deux votes effectuées simultanément les législatives étaient frauduleuses et la présidentielle bénie.

La vie politique centrafricaine a besoin de tous ses fils. La diversité constructive ne pourrait que bénéficier à  l’élaboration des solutions de sortie de crises.

Merci de votre compréhension.

Guy Marius MAZI-NZAPAYE

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here