Centrafrique : Des jeunes du 2ème arrondissement sensibilisés sur la délinquance et l’incitation à  la violence

0
10


BANGUI – Les jeunes du 2ème arrondissement de Bangui ont été sensibilisés ce jeudi matin sur la délinquance et l’incitation à  la violence. Cette sensibilisation dont l’objectif est de pousser les jeunes à  adopter un comportement responsable s’est déroulée au lycée des Martyrs et organisé par le comité local de paix en partenariat avec le PNUD.

L’organisation de la journée de sensibilisation de la jeunesse du 2ème arrondissement de Bangui contre la délinquance et l’incitation à  la violence intervient dans un contexte où la consommation de la drogue, les messages de haine et les rumeurs sont à  l’origine de l’insécurité grandissante dans le pays.

Le représentant du projet conjoint PNUD sécurité-justice-État de Droit, Frédéric Lamine, donne les raisons de cette sensibilisation, « nous voulons sensibiliser les jeunes sur les problèmes qui sont liés à  l’incitation à  la délinquance et à  la violence et en particulier la question de la consommation de la drogue et celle de la désinformation sur les réseaux sociaux. Ces choses font des victimes chez des jeunes qui sont constamment en contact avec les réseaux sociaux. Nous voulons aussi sensibiliser ces jeunes sur les risques afin qu’ils puissent avoir un comportement responsable et de prévenir tout acte de violence dans le pays», a-t-il expliqué.

« Education+ Santé+ Droits de l’Homme égale Sécurité », est l’une des priorités du projet conjoint PNUD « sécurité, justice, Etat de Droit », pour encourager l’éducation, la prise en charge à  travers les services de la santé, le maintien de l’ordre et aussi la défense des droits de l’Homme à  travers les activistes des droits de l’homme », a mentionné Fréderic Lamine.

Pasteur Joseph Kondjia, président du comité local de sécurité du 2ème arrondissement salue l’initiative qui est un plus pour la réduction de la violence dans son arrondissement, « si nous éduquons nos jeunes et si nous les poussons à  avoir un comportement responsable, alors ils seront capables de se contrôler et d’arrêter de véhiculer les messages de haine pour contribuer au retour de la paix », a-t-il souhaité.

Une satisfaction pour les élèves du lycée des martyrs, a déclaré Saint Cyr Bongoua, élèves et classe de 3ème qui a souhaité une autre organisation à  l’endroit des jeunes des autres arrondissements. Cette sensibilisation vient après celle organisée par le PNUD sur la sécurité routière dans le 6ème arrondissement de Bangui.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here