La MINUSCA condamne avec fermeté les attaques dans la Ouaka contre les casques bleus et les forces de défense

0
68


La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) condamne fermement les deux attaques perpétrées dimanche contre un convoi des Forces armées centrafricaines (FACA) ainsi que l’une de ses patrouilles, dans la préfecture de la Ouaka (centre de la RCA).

Le dimanche 10 juin, un convoi des FACA qui était accompagné par des casques bleus, a essuyé des tirs par des présumés éléments du Mouvement pour l’Unité et la Paix en Centrafrique (UPC). Ce convoi avait quitté Grimari (Ouaka) et se dirigeait vers Bangassou (sud-est).

Le dimanche en fin d’après-midi, une patrouille de casques bleus burundais a été attaquée à  Bambari par des éléments armés non identifiés, sur l’axe entre l’aérodrome et le centre-ville. Un casque bleu burundais a perdu la vie et un autre a été grièvement blessé.

La MINUSCA exprime ses sincères condoléances à  la famille du casque bleu et au Gouvernement du Burundi et souhaite un prompt rétablissement aux soldats blessés.

La MINUSCA réitère sa vive indignation face à  la multiplication des attaques contre ses troupes, qui n’ont d’autres objectifs que d’entraver les efforts du Gouvernement centrafricain et de la MINUSCA en faveur de la restauration progressive de l’autorité de l’Etat dans le pays, indispensables au retour de la paix et de la stabilité.

La Mission rappelle que les attaques visant les Casques bleus peuvent constituer des crimes de guerre au regard du droit international. La MINUSCA mettra tout en œuvre, en appui aux autorités du pays, en vue de rechercher et traduire les auteurs en justice.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here