L’ONU considère désormais le trafic de migrants comme un crime international

0
13


Pour la première fois, le Conseil de sécurité à  l’ONU a sanctionné, jeudi, six chefs de réseaux de trafics d’êtres humains actifs en Libye.

Des sanctions essentiellement dissuasives -gels des comptes bancaires et interdictions de voyager- mais qui s’appliquent immédiatement.

Un arrêté du ministère français de l’Economie et des Finances a d’ailleurs annoncé leur mise en application ce vendredi 8 juin.

Ces sanctions sont une première pour l’ONU, qui considère désormais le trafic d’êtres humains comme un crime international.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here