Consternation à  Bangui après l’acquittement de Jean Pierre Bemba

0
59


L’annonce de l’acquitement de Jean Pierre Bemba, ce vendredi par la Cour Pénale Internationale à  la Haye au Pays-Bas, est très mal accueillie par les Centrafricains

Pour le porte parole du gouvernement, Ange Maxime Kazagui, ministre de la Communication, c’est la consternation et cela pose un problème de confiance envers cette jurdiction internationale.

Du coté des victimes c’est la colère. L’une d’elle, madame Bernadette Sayo déclare que les mots lui manquent pour commenter cette décision. « Qui peut parler de réparation et qui peut croire en la justice internationale a-t-elle renchérit ? », s’interroge-t-elle.

Maitre Hyacinthe Gbegbia, un des activistes des droits de l’homme a également dit son désarroi face cet acquitement qu’il a qualfié de douleureux pour les victimes.

Dans les rues, beaucoup de Banguissois sont deçus et pensent que cet acquitement de Jean Pierre Bemba est plus politque que judiciaire et du coup, ils n’ont assez de confiance à  la cour pénale spéciale qui est entrain de s’installer en RCA avec la collaboration de la CPI.

BB/te/APA

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here