Le chef de l’OMC appelle au renforcement de la coopération internationale pour apaiser les tensions commerciales

0
15


Le directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), Roberto Azevedo, a exhorté samedi les décideurs mondiaux du secteur financier à  renforcer leur coopération à  travers l’OMC, afin d’apaiser les tensions commerciales entre les principales économies.

« La coopération mondiale sera essentielle pour apaiser ces tensions et préserver la forte croissance que nous observons aujourd’hui », a indiqué M. Azevedo dans une déclaration lors d’une réunion du Fonds monétaire international (FMI).

« L’OMC, qui a été créée pour permettre aux membres de se tenir mutuellement responsables, jouera son propre rôle dans ce processus », a déclaré M. Azevedo lors de la réunion semestrielle du Comité monétaire et financier international (CMFI).

« On peut soutenir que sans l’OMC, une vague de mesures protectionnistes aurait été provoquée par la crise de 2008, aggravant de manière significative les effets économiques de ce ralentissement », a-t-il poursuivi.

Le chef de l’OMC a averti que « la rupture » des relations commerciales entre les principales économies pourrait « faire dérailler la reprise que nous avons connue ces dernières années ».

« Dans une économie interconnectée, les effets seraient probablement mondialisés, allant bien au-delà  des pays qui sont directement impliqués. Dans ce scénario, les pays pauvres risquent de perdre le plus », a-t-il affirmé.

« J’exhorte les ministres à  continuer la coopération sur les questions commerciales mondiales à  travers l’OMC. Ce sera essentiel pour empêcher l’escalade des tensions et pour soutenir la croissance, le développement et la création d’emplois dans le monde », a déclaré M. Azevedo.

La réunion du CMFI faisait partie des réunions de printemps du FMI et de la Banque mondiale à  Washington, après que l’administration Trump a récemment annoncé des droits supplémentaires sur les importations d’acier et d’aluminium, et menacé d’imposer de nouveaux droits de douane sur les importations chinoises.

Ces mesures protectionnistes unilatérales ont suscité des critiques dans le monde entier, et ont provoqué des menaces de représailles de la part des principaux partenaires commerciaux, faisant craindre une escalade des conflits commerciaux mondiaux qui menacent la reprise mondiale. Fin

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here