Centrafrique : MBOKI, la fin du Ramadan tourne au drame

0
166


Mboki – située à  près de 75 km d’Obo (sud-est), cette ville a été dimanche le théâtre d’un fait divers sanglant, ayant mené au meurtre de 4 personnes, dont deux militaires des FACA, et un troisième assez salement blessé.

Ce 25 juin, aux alentours de 10h du matin, pour fêter l’Aïd-El-Fitr, des individus de la communauté musulmane de la ville s’amusaient à  tirer des coups de feu en l’air. Le fait a alerté des soldats en patrouille, qui sont alors venus les sommer de cesser ces tirs. Mais l’interpellation a déplu à  ces personnes, l’une d’elle a alors ouvert le feu, abattant immédiatement 4 personnes, deux civiles et deux militaires, blessant en outre grièvement un troisième.

Les esprits ensuite s’enveniment. Les agresseurs refuseront de livrer au prêtre local les dépouilles des victimes. Il faudra toute la diplomatie du préfet du Mbomou, Ghislain Kolengo, aidé de l’imam d’Obo, et du chef du bureau de la Minusca pour qu’enfin les corps aient pu être inhumés ce Mardi à  Bangui.

Joseph Decalo

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here