fbpx
samedi, novembre 17, 2018
Accueil Actualités Centrafrique : L’Observatoire des consommateurs dénonce le service « Télécel Liberté »

Centrafrique : L’Observatoire des consommateurs dénonce le service « Télécel Liberté »

0
32

BANGUI, 8 juin 2018 (RJDH)— L’Observatoire Centrafricain des Consommateurs a dénoncé ce 7 juin dans une interview accordée au RJDH, le service « Télécel Liberté », qui inscrit systématiquement les abonnés et leur coupe 300 FCFA à chaque recharge.

La réaction de Marcel Mokwapi, président de l’Observatoire Centrafricain des Consommateurs, intervient après plusieurs plaintes des abonnés de cette société de téléphonie mobile, leader du secteur en Centrafrique.

Marcel Mokwapi qui se dit aussi victime dénonce cet acte, «l’activation du service ‘’Télécel Liberté» qui devrait être libre et volontaire est systématiquement imposé aux consommateurs. Ce qui est illégal conformément à la Résolution des Nations-Unies N°70-186 du 22 décembre 2015 sur la protection des droits des consommateurs », a-t-il confié.

Selon les explications du président des Consommateurs Centrafricains, «Télécel coupe 300 FCFA automatiquement sur les crédits de communication de chaque consommateur sans l’avis préalable de ce dernier. Ce qui n’est rien d’autre que de l’arnaque, du vol planifié au détriment des consommateurs qui sont pratiquement tous déjà victimes », regrette Marcel Mokwapi.

L’Observatoire Centrafricain des Consommateurs annonce des actions en justice au cas où Télécel ne réparerait pas les préjudices, « nous avons contacté Télécel, mais nous avons compris que les consommateurs dont nous défendons les intérêts ont été méprisés. Un constat du huissier de justice est effectué sur procès-verbal et le Huissier-lui-même est victime.  Si Télécel n’apporte pas de réponses convaincantes dans les 48 heures, pour reconnaitre son tort et s’engager à garantir des réparations exigées, un appel public sera lancé pour manifestation et une plainte sera déposée contre Télécel », a envisagé Marcel Mokwapi.

Contacté par RJDH, Télécel n’est pas disponible à donner des explications. Certaines sources ont juste présenté les avantages de service mais ne se sont pas prononcées sur la souscription systématique ainsi que l’activation sans consentement de l’abonné à ce service, activation qui coupe à chaque recharge 300 FCFA.

Une réunion technique est prévue dans cette société dans la journée pour chercher des réponses aux plaintes des abonnés.

Source : rjdh.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here