Centrafrique : Des nouveaux jeux emportent les enfants et provoquent la rareté des pièces d’argent à  Bangui

0
20


Le phénomène de casino a pris une ampleur dans la ville de Bangui et ses environs. Des parents se plaignent de ce jeu car c’est la source de la rareté des pièces d’argent, de même que les commerçants.

Le casino est un jeu d’hasard. Ce jeu devient pour certains jeunes et des mineurs, une activité qui peut générer de revenu.

Emmanuel âgé de 18 ans justifie son intérêt à  ce jeu, « nous gagnons parfois de l’argent qui va de 500 à  5000 FCFA. Mais ce n’est pas à  tout moment qu’on gagne en faisant ce jeu. Nous affirmons que le casino absorbe la majorité des pièces d’argent dans la capitale».

Quant à  Yassiwaka Ruth au quartier Bruxelles à  Bangui, le casino n’est pas une bonne activité. « Parce qu’il est la source du vol à  la maison. Les enfants ont l’habitude de soutirer les pièces d’argent pour jouer au casino. J’invite tous les parents à  veiller sur leurs enfants afin d’arrêter cette hémorragie ».

Les commerçants aussi s’inquiètent de la rareté des pièces d’argent ces derniers jours. « Les chinois nous ont amené ce jeu qui absorbe les pièces d’argent. Dans les marchés et magasins, les pièces se font rare », a témoigné un commerçant à  Petevo dans le 6e arrondissement.

Quelques responsables de ces jeux n’ont pas souhaité se prononcer sur cette pratique qui prend de l’ampleur dans la ville. Selon les informations recueillies par le RJDH, ces pièces d’argent sont encaissées par les fournisseurs de ces machines de jeu.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here