fbpx
Accueil Société Centrafrique : Trois enfants en conflit avec la loi jugés à Bangui

Centrafrique : Trois enfants en conflit avec la loi jugés à Bangui

0
87

BANGUI, 02 Juin 2018 (RJDH) – Le président du Tribunal pour Enfants Thierry-François Moskit, a annoncé ce vendredi 1er juin, le jugement de trois enfants sur 15 présumés qui sont en conflit avec la loi.

Des enfants dont l’âge varie de 12 à 17 ans, ont été accusés de viol, vol, détournement de fonds et des coups et blessures volontaires. Ces mineurs ont été rendus coupables des faits qui ont été reprochés dans un contexte où les enfants continuent à être enrôlés dans les groupes armés.

Dans un entretien du RJDH avec le président du Tribunal pour Enfants, Thierry-François Moskit, celui-ci a confié que 15 dossiers sont soumis à la prestation des juges et des assesseurs, « parmi ces dossiers, trois enfants ont été reconnus coupables des faits qui leurs ont été reprochés et ont été privés de leur liberté. Certains ont été condamnés par sursis. Ces verdicts ont été allégés vu leur vulnérabilité », a confirmé le magistrat.

Les chefs d’accusation qui pèsent sur ces mineurs sont des infractions graves, entre autres, « viol, vol, détournement des fonds, coups et blessures volontaires. Ces amandes qui ont été requis aux condamnés doivent être versées aux victimes par les parents de ces enfants », a précisé le président de cette juridiction, avant d’affirmer la présence d’un enfant enrôlés dans groupes armés et leurs peines sont presque à terme », a ajouté le magistrat.

Un autre jugement est prévu la semaine prochaine, une vingtaine de dossiers est en instruction.

Source : rjdh.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here