Affiner l’analyse de la situation sécuritaire pour une meilleure protection des civils

0
120


C’est à  l’effet d’optimiser l’analyse de la situation sécuritaire, renforcer les capacités dans le sens d’un fonctionnement plus efficient de la Force, et procurer davantage de lignes directrices pour une meilleure protection des civils, que s’est ouverte, ce jeudi 31 mai 2018 à  la base logistique de la MINUSCA, la deuxième conférence du commandement des observateurs militaires de la Mission. La réunion a été présidée par le Commandant Force, le Général Balla Keita, en présence de son adjoint, le Général Daniel Sidiki Traore, de tous les chefs d’équipes, les représentants des cellules de coordination dans les secteurs et de tous les autres cadres militaires affectés aux missions d’observation sur le terrain.
Le long de cette rencontre prévue pour s’achever ce vendredi 1er juin 2018, les commandants passeront en revue leurs compréhensions respectives des défis sécuritaires dans les différentes zones sous leur responsabilité, et feront également une lecture plus globale des impacts au plan national. Ce qui permettra, selon le General Keita « d’aider la Mission à  mieux comprendre ce qui se passe sur le terrain et nous aider à  prendre les bonnes décisions » stratégiques et opérationnelles. à€ terme, il s’agit « d’améliorer leur efficacité sur le terrain. Ils font un bon travail, mais vous avez pu observer que nous sommes confrontés a beaucoup de défis dans ce pays. Pour que nous soyons efficaces, il faut que nos observateurs soient efficaces », a-t-il, par ailleurs, soutenu à  l’ouverture des travaux.
Au nombre de 135 dont sept femmes, les observateurs militaires de la MINUSCA sont activement impliqués dans la collecte d’informations pouvant révéler les menaces qui pèsent sur les populations civiles, ainsi que sur les activités des groupes armés et les violations des droits humains.

Rappelons que la première conférence du Commandement des observateurs militaires de la MINUSCA s’est tenue les 4 et 5 octobre 2017.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here