Centrafrique : La police arrête des présumés auteurs de cambriolage sur le site de la cimenterie de Nzila

0
43


BANGUI –La police a mis la main sur six jeunes accusés d’avoir volé des matériels sur le site de la cimenterie à  Nzila, situé à  7 km de Bangui.

Les six jeunes arrêtés auraient volé un groupe électrogène et de gros tuyaux utilisés sur le site de la cimenterie. Le vol aurait été enregistré depuis un mois mais les arrestations ont eu lieu le 29 mai dernier après une enquête menée par l’Office Centrafricain pour la Répression contre le Banditisme (OCRB).

Les éléments de l’OCRB retrouvés au sein de cette structure n’ont pas voulu officiellement se prononcer sur le dossier mais, certains sous anonymat ont confirmé l’arrestation de quelques jeunes et la fuite d’autres, « nous avons mis la main sur certains mais d’autres ont réussi à  fuir mais l’enquête continue pour que tous soient arrêtés et que les matériels volés soient restitués », explique une source bien introduite. Le RJDH a tenté en vain d’entrer en contact avec le Direction de l’OCRB pour avoir une idée sur les circonstances de ce vol.

Depuis l’arrêt des travaux sur le site de la cimenterie de Nzila dans la foulée de la chute du président Bozizé en 2013, de nombreux cas de vol y sont enregistrés, ce malgré la présence de quelques éléments de force. Le projet de la cimenterie porté par le régime de François Bozizé est géré par une entreprise indienne qui s’est retirée avant la chute du chef de l’Etat. Depuis, silence radio sur cet important projet.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here