Centrafrique : Lancement officiel de la campagne contre les messages de haine sur les réseaux sociaux par l’ABCA

0
12


Bangui – L’association des Blogueurs Centrafricains (ABCA) a lancé officiellement la campagne contre les fausses nouvelles (fakenews) et les messages de haine sur les réseaux sociaux ce 30 Mai, au centre de ressources multimédia d’Internews en présence du Directeur pays de l’ONG Internews et du représentant de HCC.

Cette action intervient dans le contexte où la publication et diffusion des vidéos de haine sur la crise centrafricaine se multiplient sur les réseaux sociaux (facebook, Twitter, You tube etc.). Cette campagne vise à  démentir les fausses informations et à  faire bon usage des canaux d’informations

Selon Rosmon Zokoue, président de l’Association des Blogueurs Centrafricains (ABCA), c’est pour freiner le phénomène de propagation des messages de haine qui sabordent à  nouveau les efforts de la cohésion sociale, «je pense que vous conviendrez tous avec moi, depuis un certain temps la crise centrafricaine a pris une autre forme et nous ne devons pas rester les bras croisés, c’est pourquoi l’ABCA apporte sa part de contribution en luttant contre les faux messages qui nous divisent afin de mettre la lumière sur les vraies informations qui circulent sur les réseaux sociaux », a expliqué le président de l’ABCA.

Pascal Chiralwirwa, Directeur pays d’Internews rappelle le rôle de l’ABCA dans la crise actuelle «c’est un devoir noble et très stratégique ; vous avez le devoir d’interpeller, de sensibiliser, d’aider les gens à  mieux comprendre comment utiliser les réseaux sociaux et lutter contre les messages de haine tout en sachant que ces derniers temps le HCC a lancé un chantier de révision de la loi sur la communication, l’ordonnance 05. Votre travail est aussi d’aider les institutions habilitées pour poursuivre des situations des cas de violations à  travers l’internet et les médias », a clarifié le Directeur pays d’Internews.

L’association des Blogueurs Centrafricains (ABCA) travaille en collaboration avec la division francophone de Facebook.

La campagne de lutte contre les fausses nouvelles (fakenews) et les messages de haine sur les réseaux sociaux va se poursuivre jusqu’à  fin 2018 avec possibilité de renouvellement.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here