Centrafrique : les pensions passeront de la trimestrialité à  la mensualité

0
77


Les députés centrafricains ont voté par acclamation un projet de loi modifiant une loi de 1965 sur le règlement des pensions, permettant de verser désormais mensuellement lesdites pensions aux retraités de la fonction publique centrafricaine, a appris Xinhua lundi d’une source proche du parlement.

Il s’agit de l’article 40 de la loi 59/65 du 25 janvier 1965 qui stipulait que : « la pension et la rente viagère d’invalidité sont payés trimestriellement et à  terme échu ». D’après le président de la Commission Education, emploi, jeunesse et sport, arts et culture, Heureux-Maxime Ngarendo, qui a conduit les travaux préliminaires du 13 avril au 23 mai derniers, « le trimestriellement est dorénavant substitué par mensuellement ».

Le Ministre des Finances et du budget, Henri-Marie Dondra, qui a soutenu le dossier devant les parlementaires, a considéré que cette nouvelle disposition est de nature à  alléger la souffrance des retraités, qui peinent à  entrer en possession de leurs pensions.

En échangeant brièvement sur certaines questions, des députés se sont interrogés sur les bas salaires de certains fonctionnaires et agents de l’Etat qui seront divisés par trois afin d’obtenir les pensions mensuelles. Ce qui amènerait certains bénéficiaires à  se retrouver avec une pension d’à  peu près 10.000 francs (18 dollars) par mois, d’où la proposition de revoir à  la hausse les salaires et la revalorisation des pensions.

La relecture de l’article 40 de la loi de 1965, appelée à  être appliqué immédiatement, devrait être couplée avec la mise en place d’une Caisse autonome de pension évoquée depuis de longues dates mais jamais réalisée. Les réserves des uns et des autres ont permis de remettre le dossier sur le bureau du Ministère de la Fonction publique et celui de Finances.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here