Un casque bleu mauritanien de la MINUSCA tué au sud de la Centrafrique

0
70


Un casque bleu de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) a été tué et huit autres blessés, jeudi matin, à  28 km au sud d’Alindao (sud de la République centrafricaine). Ces soldats de la paix, tous appartenant au contingent mauritanien, sont tombés dans une embuscade tendue par des présumés anti-Balaka.

L’incident est survenu alors que les casques bleus escortaient un convoi logistique de la MINUSCA en provenance de Kongbo à  destination d’Alindao, deux localités de la préfecture de la Basse-Kotto. La Mission a procédé à  l’évacuation des huit blessés, dont cinq se trouvent dans un état grave.

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République centrafricaine, Parfait Onanga-Anyanga, condamne avec fermeté cet acte lâche ayant coà»té la vie à  un soldat de la paix et causé plusieurs blessés parmi les casques bleus. «Cette violence aveugle est inadmissible. Pourquoi s’attaquer à  des casques bleus dont la présence sur le sol centrafricain n’a d’autres objectifs que d’aider le pays à  sortir de l’engrenage de la violence et contribuer au retour d’une paix et d’une stabilité durables en République centrafricaine ?», s’est exclamé le Représentant spécial, en ajoutant que « tout sera mis en œuvre pour arrêter les auteurs de cette embuscade afin qu’ils répondent de leurs actes devant la justice». Le Représentant spécial rappelle que toute atteinte à  la vie d’un soldat de la paix peut être considérée comme un crime de guerre et passible de poursuites par la justice nationale ou internationale.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here