Le ministre Ange-Maxime Kazagui réceptionne un mémorandum de l’Union des Journalistes de Centrafrique

0
9


Bangui – Le ministre de la Communication et des Média, Ange-Maxime Kazagui, a réceptionné, mardi 15 mai 2018 à  Bangui, des mains du président de l’Union des Journalistes de Centrafrique (UJCA), Maka Gbossokoto, le mémorandum rédigé à  l’occasion de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse célébration en différé le 11 mai dernier.

Le mémorandum met en évidence les conditions de vie des Journalistes centrafricains et leurs conditions de travail très pénibles.

Le président de l’UJCA, Maka-Gbossokoto, a invité le gouvernement à  faire des efforts pour doter les Journalistes de la presse publique d’un statut particulier et ceux du secteur privé d’une convention collective, « Ce qui va permettre aux professionnels des média centrafricains de bien accomplir leur fonction », a-t-il expliqué.

Il a souhaité que La Radio Centrafrique et la Télé Centrafrique soient dotées de moyens logistiques et roulants, et que Radio Centrafrique soit équipée d’un émetteur à  ondes courtes afin de couvrir toute l’étendue du territoire national.

Le président de l’UJCA a également souhaité que « l’Agence Centrafrique Presse (ACAP) soit opérationnelle, avec des correspondants dans toutes les préfectures de la République Centrafricaine ».

Maka Gbossokoto a demandé au Haut Conseil de la Communication (HCC) de verser les 15 % de la redevance audiovisuelle au ministère et au fonds d’appui aux média, ce qui permettrait de régler certains problèmes.

Le président de l’Union des Journalistes de Centrafrique a exhorté le gouvernement centrafricain à  revoir en hausse le budget alloué aux média centrafricains.

François Biongo / ACAP

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here