La chute de Mobutu Sese Seko, il y a 21 ans

0
11

Kinshasa tombe et le pouvoir congolais change de mains après près de huit mois d’une guerre commencée dans les montagnes de l’Est du pays.

La veille, le président Mobutu Sese Seko, dictateur qui régnait sur le pays depuis 32 ans, avait quitté la capitale pour Gbadolite, son village natal, transformé en ville moderne, en pleine forêt équatoriale, près de la frontière avec la Centrafrique.

 

Source : VOA Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here