Centrafrique : Coupe de l’UNIFFAC les Fauves de Bas-Oubangui poursuivent leur préparation

0
89


BANGUI, le 16 Mai 2018 (RJDH)–Délocalisé de Bangui pour Malabo à  cause de la tension sécuritaire dans le pays, les fauves féminines de Bas-Oubangui ne perdent rien à  leur ambition et poursuivent les préparations au stade Barthélémy Boganda à  Bangui.

Léopold Ndowa, l’entraineur principal des Fauves de Bas-Oubangui, version football ne se laisse pas perturber par la délocalisation et galvanise les joueuses à  plus de détermination. « Nous sommes certes surpris de la délocalisation, mais c’est derrière nous; le plus important pour nous c’est de porter les couleurs de la RCA partout et pourquoi pas ramener le trophée de l’UNIFFAC» a déclaré l’entraineur des fauves.

Confiant dans son choix, l’homme dit respecter l’adversaire mais pas le craindre. «Nous espérons faire un bon résultat, puisque nous nous sommes dits que nous ne partons pas seulement pour participer, mais chercher à  remporter la victoire car aujourd’hui les centrafricains ont plus besoin de ça. Nous croyons que Le football féminin en partant de ce noyau va donner du gout aux autres filles» a-t-il ajouté.

La Fauve, Christelle Demba, est déjà  dans un état d’esprit à  la dimension des ambitions du pays «Nous nous sommes préparées pour faire vivre ce moment aux centrafricains, mais qu’à  cela ne tienne. Nous poursuivrons les préparations et je crois que nous sommes décidées à  ramener un bon résultat au pays» a-t-elle souligné.

Classé au bas de l’échelle, le football féminin veut redorer son blason à  travers cette compétition.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here