Centrafrique : Bambari, Plus de 300 déplacés à  l’hôpital suite à  des violences

0
8


Plus de 300 personnes ont cherché refuge à  l’hôpital de Bambari le soir du 14 mai 2018, après qu’un nouveau cycle de violence entre communautés s’est déclenché à  Bambari. L’équipe chirurgicale de MSF a pris en charge six blessés dans la nuit, dont un a malheureusement succombé à  ses blessures.

« La priorité pour nous est de faire respecter la neutralité de l’hôpital, » explique Dismas

Vuningoma, coordinateur du projet MSF à  Bambari.

L’hôpital est un lieu de soins pour tous et il doit le rester. »

MSF soutient les services de pédiatrie, nutrition et chirurgie de l’Hôpital Régional Universitaire de Bambari depuis 2015, ainsi que les centres de santé de Kidjigra, Elevage et Ngakobo.

« Nous demandons la collaboration de chacun afin de faire respecter la mission médicale et la neutralité de l’hôpital, afin de limiter les effets néfastes du conflit sur les populations noncombattantes, » continue Dismas Vuningoma. « C’est seulement ainsi que nous arriverons à  garder un minimum de dignité pour tous en temps de crise. »

Médecins Sans Frontières est une organisation médicale humanitaire, neutre, impartiale et indépendante qui offre des soins gratuits aux populations de Bangui et de provinces depuis 1997. L’organisation gère des projets à  Brio, Bangassou, Bambari, Kabo, Batangafo, Paoua, Bossangoa, Boguila, Carnot et Bangui. Son équipe d’urgence apporte actuellement un soutien aux populations de Ippy.

Source : abangui.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here