Centrafrique : le gouvernement annonce des mesures pour contrer l’Ebola

0
80

Le ministre centrafricain de la Santé et de la Population, Pierre Somsé, a annoncé vendredi des mesures pour empêcher la contamination de la population par la maladie à virus Ebola, déjà signalée en République démocratique du Congo, a appris samedi Xinhua auprès d’une source proche dudit ministère.

Selon M. Somsé, à ce jour, il n’y a pas de cas d’Ebola enregistré sur le territoire centrafricain et des dispositions ont été prises pour minimiser le risque d’une éventuelle importation de cette épidémie dans le pays.

Afin de lutter contre l’épidémie, M. Somsé a préconisé le lavage des mains, mais a proscrit le contact avec des sujets suspects ou malades ainsi que la manipulation d’animaux sauvages morts.

Une épidémie de la fièvre Ebola a été récemment déclarée dans la localité congolaise de Bikoro, proche de l’autre ville congolaise de Mbandaka dans la région de l’Equateur (nord), qui partage avec la République centrafricaine une frontière longue de plus de 400 kilomètres. Les mouvements entre les deux peuples sont récurrents.

Ebola ou fièvre hémorragique à virus d’Ebola, très mortel pour l’homme, se transmet à la suite de la manipulation et/ou de la consommation d’animaux sauvages atteints du virus, avant de gagner rapidement les autres populations, par le truchement des contacts interhumains.

Les symptômes de la maladie comprennent la fièvre, des signes d’hémorragie au niveau de la bouche, le vomissement du sang et l’émission des selles ensanglantées.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here