Centrafrique : La population de Ndélé dans la psychose suite à la présence russe

0
556

NDELE —La population de Ndélé au nord du pays est inquiète suite à la présence des militaires russes arrivés hier 11 mai dans cette localité acquise au FPRC. Des actions humanitaires menées par ces soldats russes sont enregistrées au lendemain de leur arrivée.

Plusieurs habitants de Ndélé s’inquiètent d’un affrontement imminent entre les éléments du FPRC de Nouredine Adam jusque-là réticent au processus DDRR et à la main tendue du pouvoir de Bangui. C’est dans ce contexte que cette présence alimente la peur de la population dont certains ont choisi quitter la localité craignant ainsi une escalade de violence entre les forces en présence.

Selon les informations du RJDH, les militaires russes basés à la gendarmerie ont été rejoint par les éléments FACA des forces tripartites basés à Birao. Les autorités politico administratives et locales jointes par le RJDH ont affirmé n’avoir pas assez de détail sur cette présence. On signale aussi un appui en médicament offert par les soldats russes à l’hôpital préfectoral de cette localité.
Information encore non confirmée par les responsables sanitaires de la région. Ndélé est le centre de commandement stratégique de la Séléka. Au lendemain de l’opération Soukoula le 8 avril à Bangui, l’ailes-durs de la Séléka et de l’UPC sont parties de Bria pour se regrouper à Ndélé où la convergence est faite à partir de Kaga-Bandoro, Kabo et autres.

Visiblement la présence russe est perçue comme une force dissuasive, cela va-t-elle contraindre le FPRC à faire profile-bas et changer d’option pour saisir la perche tendue par le gouvernement ? Difficile en ce moment de savoir plus.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here