fbpx
Accueil Politique Centrafrique : La démission du Premier Ministre revient dans les débats à...

Centrafrique : La démission du Premier Ministre revient dans les débats à l’Assemblée Nationale

0
525

BANGUI, 04 mai 2018 (RJDH)—Le départ du Premier Ministre Mathieu Simplice Sarandji est réclamé dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale lors d’un débat parlementaire.

Alors que le gouvernement est interpelé par rapport à l’attaque de l’église de Fatima, le débat dans l’hémicycle est resté concentré sur la démission de Mathieu Simplice Sarandji. Il est certes vrai que la question du départ du Premier Ministre a toujours agité et divisé l’Assemblée Nationale mais depuis quelques semaines, elle semble de plus en plus faire unanimité. Comme a confié sous anonymat, un député de la majorité présidentielle, « nos points de vu s’accordent de plus en plus sur la question de son départ ».

Cet accord de vue est observé lors du débat de ce matin à l’Assemblée Nationale. Déjà dans une déclaration, le bureau de l’Assemblée Nationale dominé par les députés de la majorité présentielle, a promis prendre ses responsabilités à la fin de cette interpellation.

Lors des débats, même si le Cœur Uni, (groupe parlementaire de la majorité présidentielle), a évité le mot « démission » la quasi-totalité des groupes parlementaires et plusieurs députés ayant pris la parole, l’ont prononcé à maintes reprises.  La principale raison avancée par les députés est l’incapacité du gouvernement de trouver des solutions à l’épineuse question sécuritaire, « je vois que vous n’êtes pas capable de porter cette question, je pense qu’il faut partir », a lancé un député à la tribune.

La démission du Premier Ministre, selon l’honorable Thiery Vackat, président de la commission défense sera un service rendu au président de la République, « si vous aimez votre peuple, je vous demande de démissionner. Si vous voulez aider le chef de l’Etat, je vous demande de démissionner », a résumé ce député à qui la parole a été retirée à la tribune.

Ce n’est pas pour la première fois que la démission du Premier Ministre est évoquée lors des débats à l’Assemblée Nationale mais, ce 04 mai 2018, le sujet semble faire davantage unanimité dans les deux camps.

Source : rjdh.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here