Communiqué des Membres du G5+

0
58

Les membres du G5 (Nations Unies, Union africaine, CEEAC, Union européenne, France et Etats-Unis) condamnent sans réserve les attaques contre l’église de Fatima et la mosquée de Lakounga ainsi que les violences qui ont secoué aujourd’hui la ville de Bangui. Nous déplorons la mort des victimes et souhaitons un prompt rétablissement à ceux qui ont été blessés dans les actes criminels de ce jour. Nous offrons nos plus sincères condoléances à leurs familles et à tous ceux qui ont été victimes des troubles qui ont suivi l’incident.
Ces actes criminels constituent une attaque aux efforts en cours sous le leadership du Gouvernement centrafricain pour ramener la paix et la sécurité et promouvoir la stabilisation et le développement de la RCA.
La manipulation de la religion pour servir les intérêts de groupes criminels est inacceptable. Nous invitons tous les Centrafricains à faire preuve de modération et résilience et à résister aux manipulations qui veulent faire retomber le pays dans le piège de la violence et de la vengeance – ce que les criminels qui ont perpétré cet acte espèrent provoquer. Cela doit cesser.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here