Centrafrique : Mise en place d’un comité de la justice transitionnelle dans le 7e arrondissement de Bangui

0
23

BANGUI – Les comités des jeunes et des jeunes filles du 7ème arrondissement de Bangui se sont engagés ce jeudi 12 avril, à mettre en place un comité de suivi et de la mise en œuvre de la justice transitionnelle.

La problématique de la justice Transitionnelle a suscité une série de campagnes de sensibilisations sur ce concept de la vérité, la justice, la réparation et la réconciliation. Le constat révèle que ces multiples campagnes se sont déroulées avec succès et c’est dans ce sens que toutes les organisations des jeunes du 7ème arrondissement se sont engagées à faire le suivi de la campagne en mettant en place un comité de suivi.

Achille Lougoussou, coordonnateur de l’association des adolescents et jeunes de Centrafrique, a démontré que la mise en œuvre du concept pose problème suite au manque d’organisation appropriée. «La justice Transitionnelle est une problématique qui demande du temps pour que l’on le comprenne. Toute la couche sociale ne maitrise pas ce nouvel instrument dont le rôle se situe à plusieurs niveaux », a-t-il constaté.

Bernardine Sérengué, présidente des jeunes filles du 7ème arrondissement est déterminée pour procéder à la mise en place des comités de suivi de la Justice Transitionnelle, «la crise a frappé le pays. Nous devrons nous engager pour mettre en place une structure dynamique, afin d’habituer la population à la sincérité, à la justice, à la réparation et à la réconciliation», a-t-elle suggéré.

La 2èmevice-présidente du Groupe de Travail de la justice Transitionnelle, Cécile Guéret Missérégué, a soutenu que la campagne de sensibilisation concerne toute la couche sociale, «en exemple, pendant la cession criminelle, un magistrat qui a été victime d’une violence, n’avait constitué son dossier afin de bénéficier de la procédure judiciaire. Il lui manquait malgré tout un personnel de la justice, cet éclaircissement sur la justice transitionnelle et son dossier a été écarté», a-t-elle regretté.

La Justice Transitionnelle se comprend à travers quatre thématiques notamment la sincérité (la paix), la justice, la réparation et la réconciliation. La sensibilisation est prévue du 9 au 16 avril dans les 8 arrondissements de Bangui, puis à Bimbo et à Bégoua.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here