RCA: les ex-Seleka derrière l’attaque d’un camp de la Minusca?

1
138

En République centrafricaine (RCA), après l’attaque du camp Fidel de la Minusca à Bangui, où stationnent des casques bleus égyptiens et jordaniens, le Premier ministre Simplice Sarandji s’est exprimé, sans pour autant apporter plus de précisions sur l’identité des assaillants. Il s’agirait d’ex-Seleka selon des sources jointes par RFI.

La déclaration de Simplice Sarandji, dimanche en fin d’après-midi, était très attendue, après un très long tête-à-tête avec Faustin Archange Touadéra, mais elle n’a duré que 3 minutes pour dire que l’identité des assaillants n’est pas connue. Le chef du gouvernement centrafricain a également appelé les habitants de la capitale à dénoncer toutes personnes suspectes. « Faites-nous confiance », a-t-il conclu. D’aucuns ont jugé cette prise de parole un peu courte et guère rassurante.

Source : abangui

abangui

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour. Les Selekas sont lourdement armés par la France; leur operation et attaque sont diligentée par la France. Et c’est rfi qui se permet de donner l’identité des assaillants qu’elle a dressé. Une belle illustration de la dangereuse hypocrisie de la France. Ce sont ces presses et médias français les acteurs de manipulations des milices Centrafrique vecteurs de notre crise

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here