fbpx
Accueil Société Centrafrique : Le commissariat du 3ème saccagé après une tentative de désarmement...

Centrafrique : Le commissariat du 3ème saccagé après une tentative de désarmement des auto-défenses

1
447

BANGUI, 08 avril 2018 (RJDH)—Le commissariat de Police du 3ème arrondissement de Bangui incendié par une équipe d’auto-défense qui appartiendrait au groupe de Nimery Matar alias Force, un des leaders armés de ce quartier de Bangui.

Le pillage puis l’incendie du commissariat font suite à une opération de désarmement lancée conjointement par la Minusca et le gouvernement. L’opération lancée depuis 2 heures, a tourné à l’affrontement entre la coalition casques bleus-gendarmerie et le groupe d’auto-défense dépendant de Nimery Matar alias Force.

Les éléments de Force ont affirmé avoir mis en déroute la Minusca et la gendarmerie nationale, « ils nous ont attaqué depuis 2 heures du matin et nous avons riposté et ils sont en déroute. Toutes les bases ont été démantelées », confie un proche de Force au RJDH, dans un échange téléphonique qui confirme l’incendie du commissariat, « il y a eu pillage du commissariat et il a été brulé parce que l’opération a été montée contre nous depuis les locaux de ce commissariat où les gens viennent se réunir pour nous espionner », précise-t-il.

L’incendie du commissariat a été confirmé au RJDH par plusieurs sources indépendantes, « je suis devant le commissariat et il y a des jeunes armés, surmontés qui pillent et incendie le bâtiment », relate un leader d’une des associations musulmanes.

Les activités sont paralysées depuis ce matin à cause des combats, « les commerces n’ont pas ouvert et aucune activité n’est possible. La circulation est timide et nous sommes là », explique un leader religieux contacté depuis Km5.

Le RJDH a tenté en vain d’entrer en contact avec le ministre de la sécurité publique qui, a pu installer des gendarmes au Km5 un mois avant cet incident. C’est la deuxième fois que le commissariat du 3ème est attaqué par des groupes armés locaux qui se présentent comme des auto-défense.

Source : rjdh.org

1 COMMENTAIRE

  1. Que le tout Puissant Protège la population et les édifices publics de l’état. Naturellement les arbres, herbes qui se trouvent être nous les Centrafricains et nos biens
    Souffrent et meurent après la bataille des éléphants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here