Le Président Faustin Archange Touadéra assiste aux obsèques de Michel Adama Tamboux

1
33

Bangui – Les obsèques officielles de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Michel Adama Tamboux, décédé le 18 mars 2018 à Bangui, se sont déroulées, vendredi 6 avril 2018 au palais de l’Assemblée nationale à Bangui, en présence du président de la République, Faustin Archange Touadéra, du président de l’Assemblée nationale, Abdou-Karim Méckassoua, et du Premier-ministre, Simplice-Mathieu Sarandji.

«Pour notre pays et pour notre nation, Michel Adama Tamboux a été et restera un monument ; un monument que nous avons le devoir de conserver vivant par les idées, maintenant que son enveloppe charnelle s’est éteinte », a déclaré le président de l’Assemblée nationale, Abdou-Karim Méckassoua, dans l’oraison funèbre qu’il a prononcée.

Les différents témoins qui se sont succédé ont été unanimes pour dire que le défunt Michel Adama Tamboux est un pionnier de premier plan, un patriote qui ne cherchait que l’intérêt général.

Né de Paul Tambouwana et d’Henriette-Fatime Liwendé le 3 décembre 1928 à Zémio, Michel Adama Tamboux a exercé comme instituteur, directeur des centres scolaires, chef de secteur scolaire de Bambari, Mobaye puis inspecteur d’académie de la Basse-Kotto.

Dans son parcours politique, l’illustre disparu a été entre autres élu conseiller à l’Assemblée territoriale de l’Oubangui-Chari en 1957, Vice-président du comité directeur du Mouvement pour l’évolution sociale de l’Afrique noire (MESAN), maire de la commune de Tounga, près de Bogangolo, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République Centrafricaine près les Nations-Unies pour la zone du Moyen Orient.

Décédé à l’âge de 90 ans, Michel Adama Tamboux a été élevé à titre posthume par le président de la République Faustin Archange Touadéra au grade de Grand Croix dans l’ordre national du mérite.

Il laisse derrière lui 26 enfants dont 13 garçons et 13 filles ainsi que 61 petits-enfants et 13 arrière-petits-enfants.

Source : abangui

abangui

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here