fbpx
33 C
Bangui
dim, 27 mai 2018
Accueil Politique Centrafrique : Le dialogue politique projeté entre juillet et août 2018, selon...

Centrafrique : Le dialogue politique projeté entre juillet et août 2018, selon l’Union Africaine

0
242

BANGUI, 06 avril 2018 (RJDH)–Le panel des facilitateurs de l’Union Africaine a souhaité que l’harmonisation des revendications des groupes armés soit faite en amont aux fins de préparer le dialogue entre le gouvernement et les groupes armés, dialogue qui se tiendrait au plus tard en juillet ou en août 2018. Ce souhait a été exprimé lors d’une rencontre ce jeudi 05 avril 2018 à Bangui entre l’équipe de facilitation de l’Union Africaine et certains leaders de la société civile.

L’Union Africaine avait mis en place un panel suite à la signature de la feuille de route en 2017, pour faciliter le dialogue entre le pouvoir et les groupes armés qui écument la Centrafrique malgré le retour à l’ordre Constitutionnel le 30 mars 2016. Ce pas vers le dialogue intervient dans un contexte où les groupes armés rivaux continuent de créer l’insécurité dans plusieurs villes du pays.

Une rencontre avec la société civile a été organisée à cet effet pour expliquer les avancées de ce processus. «Nous avons voulu vous rencontrer pour vous mettre au courant des avancées de nos contacts avec les groupes armés afin que vous connaissiez ce que fait le panel dans le cadre de la mission qui nous a été donnée par la feuille de route de Libreville.», a dit en introduction Adolph Nahyo, Ambassadeur de la CEEAC.

L’équipe des experts s’est félicitée du fait que le climat de confiance ait été rétabli entre les groupes armés et le Panel. «Nous avons eu plusieurs revendications des groupes armés reparties sur les plans politique, socioéconomique, judiciaire et humanitaire que nous sommes en train d’harmoniser pour présenter au gouvernement qui doit déterminer la période de l’organisation de dialogue», a fait savoir un membre de l’équipe des panelistes.

Les facilitateurs pensent qu’il est possible que le dialogue entre le gouvernement et les groupes armés se tienne entre le mois de juillet ou le mois d’août 2018.

La feuille de route de l’Union Africaine signée à Libreville au Gabon le 17 juin 2017 est une initiative africaine soutenue par les Chefs d’Etats et souhaitée par le Président Faustin Archange Touadera pour ramener de manière définitive la paix en Centrafrique à travers un dialogue franc entre les belligérants.

Plusieurs groupes armés ont adhéré à cette initiative.

Source : rjdh.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here