Centrafrique : le pays accueille une conférence régionale sur les armes légères et de petits calibres

0
10

BANGUI— 11 pays de la sous-région d’Afrique centrale recherchent les bonnes pratiques à appliquer dans l’espace et sont en quête des pistes d’une éventuelle collaboration entre les pays. Une initiative des Etats membres en collaboration avec le PNUD, UNMAS et la Minusca à Bangui.

Le chiffre fait froid au dos. Environ 40 000 armes légères et de petits calibres circulent à travers le pays et posent un problème réel de stabilité des institutions et de sécurité dans les pays d’Afrique centrale et des pays de la corne de l’Afrique. Cette conférence s’ouvre quelques mois après la publication d’un rapport de l’ONU sur les flux des armes dans le pays et qui sont utilisées par les gens qui n’en ont pas la qualité.

Faustin Archange Touadera a expliqué que les armes détenues par des personnes non autorisées servent à piller les ressources minières et naturelles «les études menées par les Nations Unies en 2017 montrent que les armes détenues par les personnes non autorisées servent à exploiter et sont souvent utilisées pour détruire la faune, exploiter de manière illégale les ressources minières et naturelles » a-t-il expliqué.

Il propose en réponse une commission nationale pour une lutte efficace contre les armes légères et de petits calibres, gage de la sécurité dans la sous-région et dans son pays. la RCA est signataire de la convention de Kinshasa et du protocole de Nairobi sur les armes légères et de petits calibres.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here