fbpx
31 C
Bangui
jeu, 24 mai 2018
Accueil Société Centrafrique : Un concours de la meilleure journaliste lancé en la mémoire...

Centrafrique : Un concours de la meilleure journaliste lancé en la mémoire d’Elisabeth Blanche Olofio

0
15

BANGUI, 3 avril 2018 (RJDH)–Planète Femmes et Sawa Ndotah ont lancé ce 2 avril un concours de meilleure reporter, ceci en la mémoire de Elisabeth Blanche Olofio, journaliste décédée en 2014 suite aux tortures des ex-Séléka à Bambari au centre du pays.

Ce concours de reportage est ouvert aux femmes journalistes âgées de moins de 30 ans dans le but de les stimuler à ce métier. Cette première édition intervient dans un contexte où les femmes journalistes en Centrafrique, selon les organisateurs de ce concours, sont moins visibles en matière de travail de terrain, notamment les reportages et enquêtes.

Chantal Solange Touabéna, coordonnatrice de la Planète Femmes Centrafrique justifie le lancement de ce concours, « Elisabeth Blanche Olofio est connue parmi les femmes mortes dans l’exercice de leur profession. Mais quatre ans après, en Centrafrique, c’est le silence. C’est pourquoi nous lançons ce prix en sa mémoire », a-t-elle souligné.

D’après les organisateurs, l’autre objectif est de soutenir les deux filles laissées par Elisabeth Blanche Olofio. « Pour les filles, nous pensons à leur scolarisation jusqu’à l’âge majeure. Nous allons à l’occasion de la remise du prix remettre aussi une aide pour l’éducation de ces deux filles », 

Blanche Malingapo, sœur ainée d’Elisabeth Blanche Olofio se dit satisfaite de ce concours en mémoire de sa sœur disparue. « C’est une initiative que toute la famille a louée. Je salue cela car, depuis 2015 que j’ai reçu 250.000 FCFA des Reporters sans Frontières à travers l’association des femmes professionnelles de la Communication, aucune aide n’a été donnée pour soutenir les enfants qui sont à ma charge » a-t-elle témoigné.

Les questions de la justice pour la disparue ont été soulevées par les membres de l’association Planète Femmes Centrafrique présents à la cérémonie du lancement ce concours. Pour ces femmes, la justice va être saisie afin de se pencher sur l’Affaire Olofio.

La lauréate de ce concours aura une enveloppe de 250.000Fcfa et les matériels de reportage. Le prix sera donné le 22 juin prochain, date du décès de la journaliste Olofio.

Source : rjdh.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here