Plainte contre la police après le décès d’un supporteur en Tunisie

0
25

La formation tunisoise a présenté ses condoléances dans un communiqué publié dimanche à la famille de son jeune supporteur décédé, Omar Abidi, 19 ans.

Le drame a eu lieu après un match entre le CA et l’Olympique de Médenine (1-1), dans le cadre de la 22e journée de Ligue 1, au cours duquel des échauffourées ont éclaté entre groupes de supporteurs du club tunisois, selon la presse.

Le corps du jeune homme a été repêché dimanche matin à environ trois kilomètres du stade de Radès, en périphérie de Tunis, a indiqué le ministère de l’Intérieur, sans préciser les circonstances du décès.

>> Lire aussi : Trente-huit policiers blessés dans des heurts lors d’un « clasico » à Tunis

Une enquête a été ouverte pour déterminer les responsabilités, a précisé le porte-parole du ministère, Khlifa Chibani.

Le frère du jeune homme a indiqué lundi à l’AFP que sa famille avait porté plainte contre la police « pour savoir la vérité sur la mort » de leur proche. Il n’a pas souhaité donner d’autres détails.

Dans une déclaration dimanche à Mosaïque FM, il avait accusé des policiers, qui poursuivaient un groupe de supporteurs après les incidents, d’avoir poussé le jeune supporteur à sauter dans un canal, en dépit du fait qu’il leur avait dit ne pas savoir nager.

>> Lire aussi : La télé publique menace de suspendre la diffusion du foot en Tunisie

« Il (Omar) a dit au policier qu’il ne savait pas nager, le policier lui avait répondu: vas-y apprends à nager, saute (dans l’eau) », a raconté ce frère, selon une vidéo relayée par des médias tunisiens.

La violence est récurrente dans et autour des stades en Tunisie.

Début mars, deux journalistes ont été blessés lorsque des fans de l’Etoile sportive du Sahel (ESS), une autre équipe prestigieuse du pays, ont pris pour cible la tribune de presse lors d’un match contre le Club africain.

Mi-février, 38 membres des forces de l’ordre ont été blessés par des jets de fumigènes, de pierres et de chaises pendant un match opposant l’Espérance sportive de Tunis (EST) et l’ESS à Tunis.

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here