Centrafrique : Les alliés de Faustin Archange Touadera divisés sur son approche

0
81

BANGUI, le 31 Mars 2018(RJDH)—Certains alliés de Touadera se disent mobilisés pour défendre son bilan alors que d’autres mettent des réserves sur sa manière de gouvernance. Ils l’ont dit à l’occasion de son second anniversaire à la tête de l’Etat à Bangui.

Régina Konzi-Mongot, unique candidate féminine aux élections groupées de 2015, s’est dite satisfaite de l’action de Faustin Archange Touadera et de sa méthode d’aller vers la paix. « Je suis satisfaite du bilan du chef de l’Etat. Maintenant qu’il s’agit de la réconciliation, nous faisons un travail de conception car la paix et la réconciliation que nous portons avec lui est la réconciliation éphémère, mais durable. C’est pourquoi il faut être patient, car nous avançons doucement mais surement avec Faustin Archange Touadera » a-t-elle dit.

Marcel Dimasset se veut constant dans son soutien à Faustin Archange Touadera «oui, je soutiens toujours les actions du président Touadera. Comme il l’a dit, les attentes sont nombreuses, mais vous-mêmes vous vous rendez compte qu’il avance avec beaucoup de réalisations en même temps » a-t-il justifié.

Par contre Gaston Mackouzangba pense que l’heure n’est pas à la fête « en deux ans, l’heure n’est pas à la fête et qu’il faut aller résolument vers la sécurité qui reste encore un grand chantier. Outre cela, il faut s’ouvrir à travers le dialogue. Le dialogue est permanent et ne doit pas seulement rester au niveau des groupes armés » a-t-il souhaité.

A deux ans d’exercice, Faustin Archange Touadera a perdu la confiance de quelques-uns de ses alliés qui ont quitté le navire pour absence de résultat. C’est le cas de Nicolas Tiangaye, Crépin Mboli-Goumba et Ferdinand Alexandre Nguendet.

Source : RDJH

RDJH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here