Le FPRC s’engage pour la paix en Centrafrique

0
86

A Ndélé dans le Bamingui-Bangoran, Nourredine Adam, un des chefs rebelles du Front Populaire pour la Renaissance de Centrafrique (FPRC), s’est engagé à soutenir le plan de l’Union Africaine (UA) pour la paix en République Centrafricaine.

« Nous avions discuté avec les membres du panel de l’Union Africaine ici à Ndélé et beaucoup de choses se sont dites de part et d’autres », déclare le numéro 2 du FPRC. Il demande par ailleurs aux populations centrafricaines « d’œuvrer pour que la paix revienne en Centrafrique afin que nous puissions nous atteler à la construction de notre pays ».

Un sentiment partagé par Moussa Nebié Bedializoun président du panel de facilitation de l’initiative africaine pour la paix en Centrafrique.

Il reconnaît avoir évoqué « les questions des revendications, de confiance ainsi que la situation sécuritaire », avec les responsables du FPRC qui se sont « engagés à maintenir la sécurité dans leur zone et à rétablir la paix ».

Le président du panel de facilitation de l’initiative africaine a également indiqué que les responsables du FPRC « ont réaffirmé leur engagement à soutenir l’initiative africaine, à accompagner le panel durant tout le processus politique jusqu’à la table ronde du dialogue avec le gouvernement ».

Un dialogue qui pourrait se tenir bientôt mais dont la date n’est encore pas définie.

A l’initiative de la Commission de l’UA, la Feuille de route sur l’initiative africaine de paix et de réconciliation en RCA a été signée le 17 juillet dernier à Libreville au Gabon.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here