Un soldat tué dans une attaque de Boko Haram au Cameroun

0
34

Les quatre soldats camerounais blessés ont été « évacués par l’armée tchadienne par hélicoptère » vers N’Djamena, a indiqué à l’AFP une source militaire tchadienne. « Les assaillants ont emporté le corps du soldat camerounais », a-t-elle affirmé.

L’attaque s’est déroulée « entre Fotokol et Kousseri » dans la région de l’Extrême-Nord camerounais, voisine du Tchad, où les incursions du groupe jihadiste sont fréquentes, selon la même source.

>> Lire aussi : Au moins cinq personnes tuées par Boko Haram dans l’Extrême Nord du Cameroun

Les armées du Tchad, du Cameroun, du Nigeria et du Niger – regroupées dans une Force multinationale mixte (FMM) – combattent Boko Haram conjointement depuis 2015.

Vendredi, au moins cinq civils nigériens ont été tués dans une attaque de Boko Haram dans le sud-est du Niger. Le même jour, un soldat tchadien avait été tué dans un accrochage meurtrier avec des combattants du groupe jihadiste dans la région du lac Tchad.

>> Lire aussi : Au moins six morts lors d’une attaque de Boko Haram au Cameroun

Boko Haram, né au Nigeria, sévit essentiellesment dans ce pays, mais frappe également dans plusieurs pays voisins – Tchad, Cameroun et Niger.

Depuis 2009, plus de 20.000 personnes sont mortes au seul Nigeria, victimes des actions de Boko Haram et du conflit qui l’oppose à l’armée.

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here