Le président Touadera a lance les travaux d’aménagement et de bitumage de la route Baoro-Bouar qui seront exécutés par l’entreprise française Sogea-Satom

0
154

Le président Faustin Archange TOUADERA, a lancé dans la matinée du 25 Mars 2018, les travaux de bitumage du tronçon Baoro-Bouar en présence du Premier ministre Simplice Mathieu Sarandji, du Vice-Président de l’Assemblée Nationale M. Jean Symphorien MAPENZI, le Ministre des Travaux Publics M. Ahamed SENOUSSI et quelques membres du gouvernement.

Plus grand financement jamais obtenu depuis l’indépendance, ce projet fait partie intégrante du programme de facilitation de transport au niveau de la commission de la CEMAC. Ce programme vise à implémenter le projet pilote de facilitation du transport et du transit sur les corridors Douala-Bangui et Douala-Ndjamena.

Les différents volets de ce projet sont:

-l’amélioration des infrastructures de transport, par l’aménagement et le bitumage de l’ensemble de la section du corridor Bangui-Garoua Boulai, la construction d’une infrastructure de pèse essieux afin de contrôler les véhicules lourds, l’implantation d’une aire de repos à Yaloké pour soulager la pénibilité des conducteurs, la finalisation des travaux suspendus de la gare routière de Bouar après les évènements qu’a connu notre pays.

– la réforme douanière par l’instauration d’un nouveau système de repérage et suivi de marchandises, par le système de géolocalisation.

-l’amélioration du transit des marchandises par la mise en œuvre d’un nouveau régime de transit communautaire en zone CEMAC et l’implémentation du concept SYDONYA++ qui devra subir des mutations vers SYDONIA WORD et NEXUS+ de suite.

Le bitumage de ce tronçon dont le cout est de 38.338.442.419 (trente-huit milliards trois cent trente-huit millions quarante-deux mille quatre cent dix-neuf FCFA Hors Taxe Hors douane est financé par la Banque Mondiale.

Cette route sera revêtue sur une longueur de 58 km y compris deux ponts situés d’une longueur de 80 mètres situés sur les cours d’eau Wen d’une longueur de 80 mètres à deux voies et sur la Lobaye d’une longueur de 40 mètres.

Il y’aura également la construction de 44 ouvrages hydrauliques dont 20 Ouvrages de portées majeurs c’est-à-dire entre 10 et 20 mètres de longueur. C’est à la suite d’un appel d’offre International que la réalisation des travaux a été attribuée à l’entreprise SATOM pour une durée de 20 mois.

Il faudrait louer l’apport significatif du Gouvernement Centrafricain qui a financé entièrement les opérations de libération de l’emprise de la chaussée bornée à 20m concernant les biens et les personnes affectées par le projet pour un montant d’environ 54 millions de FCFA.

Le choix de l’entreprise française SOGEA-SATOM met fin aux mensonges des ennemis de la RCA qui cherchent à opposer la RCA et la France à l’heure où la RCA mène une offensive diplomatique pour amorcer son développement économique.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here