Fin de la visite du Président Marcelo Robelo De Sousa en en République Centrafricaine

0
63

Bangui – Le président de la République du Portugal, Marcelo Robelo De Sousa, a achevé, lundi 26 mars en début de soirée une visite de quelques heures en République Centrafricaine, après une rencontre avec le contingent portugais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA).

La visite éclair du chef de l’Etat portugais à Bangui s’inscrit dans le cadre du renforcement des liens de coopération bilatérale et d’amitié entre son pays et la République Centrafricaine.

Marcelo Robelo De Sousa a indiqué, lors d’un point de presse au palais présidentiel de Bangui, que « la présence portugaise depuis l’année dernière, est très importante pour la paix en Centrafrique, et dans certaine mesure pour le monde », ajoutant que le Secrétaire général des Nations Unies suit de très près l’évolution dans le pays et souhaitant à la RCA la paix, la stabilisation politique, économique et sociale.

Il a invité les Centrafricains à travailler tous les jours car « toutes les démarches politiques institutionnelles, économiques et sociales concernant la paix, sont très importantes ».

« Il faut créer des conditions de stabilité politique et institutionnelle avec une intervention des forces détachées en Centrafrique depuis 2017, dans la MINUSCA afin de créer un climat pacifique au sein de la population centrafricaine », a-t-il souligné.

Le Président Marcelo Robelo De Sousa a fait savoir que son pays Portugal participe à la formation des forces armées centrafricaines au sein d’une mission européenne et celle des Nations-Unies.

Le Président centrafricain Faustin Archange Touadéra a saisi cette opportunité pour informer son hôte de l’évolution de la situation générale du pays et demandé le soutien du Portugal dans la gestion des contraintes liées aux solutions apportées à l’ensemble des défis que la République Centrafricaine rencontre.

Le Professeur. Faustin Archange Touadéra a remercié son homologue pour le soutien de son pays à la République Centrafricaine à travers la mise à disposition de la MINUSCA d’une force spéciale composée de 160 hommes. déployée dans le pays depuis 2017.

Le président centrafricain a répondu favorablement à l’invitation du Président portugais pour une visite prochaine au Portugal.

Il convient de noter que c’est la première fois qu’un Président portugais effectue une visite en République Centrafricaine.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here