Centrafrique : mort suspecte d’un soldat Faca, un suspect recherché par la police.

0
102

Retrouvé à son domicile plusieurs jours après sa mort , le corps en décomposition du caporal-chef Bertrand Ndoundou vient d’être déposé à la morgue de l’hôpital communautaire de Bangui.

Même si la cause de la mort du caporal-chef reste encore un mystère à illucider, un suspect, répondant au nom de Kide est activement recherché par la police judiciaire.

Selon une source proche de l’enquête, le prétendu Kide, un fondeur des métaux communément appelé MATAWA, s’était battu avec la victime la semaine dernière. L’homme aurait utilisé des armes blanches pour massacrer son adversaire Bertrand Ndoundouavec, et c’est à la suite de cette agression que le caporal aurait succombé chez lui de ses blessures.

Pour nécessité d’enquête, les enquêteurs voudraient entendre ce fondeur qui, pour des raisons encore inconnues, serait introuvable dans son quartier Ngoussima, dans le cinquième arrondissement de Bangui.

Toutefois, les premiers éléments de l’autopsie indiquent que la victime aurait succombé de l’hémorragie interne, probablement suite à une agression.

Entre temps, les enquêteurs n’excluent pas d’envisager d’autres pistes criminelles qui pourraient être à l’origine de la mort du caporal-chef Ndoundou.

En attendant la suite de l’enquête, le corps de la victime sera innomé dans les prochains jours, vu son état de décomposition avancé.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here