RCA: violences et vendetta dans le centre du pays

0
34

De nouvelles violences ont éclaté en Centrafrique après des combats entre groupes armés dans le centre du pays. Au moins 13 civils, dont des enfants et un prêtre selon l’ONU, ont été tués dans cette zone minière en proie aux affrontements depuis plusieurs années.

Les combats ont commencé mercredi 21 mars, lorsque des anti-balaka ont attaqué le village de Tagbara, situé en zone minière et contrôlée par l’UPC, une branche de l’ex-Seleka, dirigée par Ali Darass.

Lors de ces affrontements, six membres de l’UPC ont été tués et au moins 13 civils ont également trouvé la mort selon une source onusienne. Un communiqué de la Minusca fait état du décès de plusieurs enfants ainsi que de la mort de l’abbé Désiré Angbabata, prêtre de la paroisse de Maloum qui était de passage dans le village.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here