Centrafrique : nouvelles attaques menées par des groupes armés

0
37

BANGUI – Des groupes armés assimilés à des Séléka se sont mis à tuer depuis mercredi dernier de nombreuses personnes entre les localités centrafricaines de Maïtikoulou et Markounda, dans la préfecture de l’Ouham (nord-ouest), a appris Xinhua vendredi de sources locales.

Quelques rescapés qui sont arrivés à Markounda vendredi ont parlé de plusieurs morts qui ne peuvent pas être décemment enterrées, avouant être témoins du massacre de six femmes.

De novembre à janvier derniers, les préfectures de l’Ouham et de l’Ouham Pendé (extrême nord) ont été le centre des affrontements entre les éléments de Révolution et justice (RJ) d’Armel Ningatoloum Sayo contre des Séléka du 3R (Retour, réconciliation et réparation) d’Abass Sidiki et du Mouvement patriotique centrafricain (MPC) de Mohamed Bahar.

Ces affrontements ont engendré d’importants mouvements de population, avec plus de 70.000 personnes déplacés dans la ville de Paoua (extrême nord) et plus de 5.000 autres à Markounda, selon les humanitaires.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here