Centrafrique : attaque des rebelles de l’UPC sur Gambo, la Minusca en interposition vers Pombolo

0
64

Menacée depuis trois jours d’une attaque imminente des combattants rebelles de l’UPC dirigé par Ali Darass, la ville de Gambo vient d’échapper à l’assaut de cette rébellion grâce à l’intervention des soldats de la Minusca qui les ont stoppés à Pombolo, une localité à quelque dizaine de kilomètres de Gambo.

Lourdement armés sur des motos pour les uns, et des chevaux pour les autres, les combattants rebelles de l’Unité pour la Paix en Centrafrique (UPC) dirigée par le sulfureux Ali Darass ont été mis en déroute vers Pombolo à environ 15 kilomètres de Gambo par les soldats de la Minusca.

Selon une source sécuritaire locale, l’objectif au départ de ces rebelles était d’envahir la sous-préfecture de Gambo avant d’envisager sereinement leur progression sur Bangassou. Malheureusement pour eux, leur espoir s’est arrêté après leur déroute devant l’intervention des soldats de la Minusca.

Entre temps à Gambo, les habitants, informés de la progression des rebelles de l’UPC, ont quitté la ville en masse pour atteindre la ville de Bangassou. Seuls les miliciens anti-balaka sont visibles dans la ville selon plusieurs témoins contactés par CNC.

Entre temps, les rebelles stoppés à Pombolo sur l’axe de Kémbé sont toujours dans cette localité, proche de Gambo, ce qui inquiète toujours la population locale.

Rappelons qu’en août 2017, la sous-préfecture de Gambo, située au sud-est de la Centrafrique, a été martyrisée par les rebelles de l’UPC, faisant au passage une cinquantaine des morts dont plusieurs humanitaires.

Francis Ndoumba, CNC

Source : abangui

abangui

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here