Centrafrique : Les Fauves de Bas-Oubangui affrontent la Gambie en amical avant le Kenya

0
40

BANGUI, 23 Mars 2018 (RJDH) — Profitant de la trêve internationale Fifa, la sélection centrafricaine de football profitera pour jouer deux matches amicaux. Elle croisera d’abord les Scorpions de la Gambie ce 23 mars à Banjul à l’Independence Stadium de Bakau avant de rencontrer quatre jours plus tard le Kenya à Marrakech (Maroc). Deux opportunités pour le coach Raoul Savoy de préparer son équipe avant la Deuxième Journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019.

Pour le match contre la Gambie et le Kenya, Raoul Savoy, le sélectionneur des centrafricains a convoqué 21 joueurs dont la plupart sont des anciens de la tanière des Fauves. Cependant, Mabide Vianney (MAT Tétouan–Maroc) et Anzite Franklin (PKNP Malaisie) n’ont pas répondu présents à l’appel pour le match décisif de Banjul.

En outre, l’équipe voit le retour de Malik Demba (CMS Gabon), de Gervais Kago (SCAF Centrafrique) et Eudes Dagoulou (Emirats arabes unis) qui n’ont pas porté le maillot centrafricain. Tandis que, Limane Moussa actuellement aux Etats-Unis en négociation avec un club de l’Oncle Sam et Dylan Mboumbouni (Cholet, France) ont renoncé à la convocation du coach centrafricain.

Se prononçant sur les joueurs convoqués, le coach a indiqué que « le groupe est homogène » en précisant que le staff technique privilégie « les joueurs qui ont un parcours équilibré », car « nous arrêtons de convoquer des joueurs sans club et ceux qui ont une situation  instable », a-t-il martelé.

Les enjeux des deux matches amicaux:

Même si ces matches contre la Gambie et le Kenya sont amicaux, il revêt trois (03) objectifs : « l’esprit du groupe, le plaisir de se retrouver, la notion de jouer dans un environnement égal et similaire à la Guinée mais aussi et surtout le fait de jouer 4 jours ensuite un 2e match pour s’habituer à cette configuration », a indiqué Raoul Savoy au micron de nos confrères de la Radio Ndeke Luka.

Sur le premier but, le coach suisse a expliqué que « l’objectif est de se retrouver tous ensemble pour continuer à travailler. Important aussi de construire et de stabiliser la notion de groupe, le noyau de joueurs qui s’apprécient et qui travaillent ensemble ».

Ensuite, justifiant le choix de la Gambie, « c’est trouvé un adversaire similaire à la Guinée, au niveau géographique, température et environnement et au niveau style de jeu. Donc la Gambie va nous servir à ce niveau-là» a justifié Raoul Savoy.

Et enfin la dernière visée « la plus importante est la gestion de la fatigue par les joueurs et apprendre à réaliser deux bonnes performances sur quatre jours de compétition ».  En septembre, les Fauves joueront contre la Guinée avant de croiser quatre jours plus tard les Eléphants de la Côte d’Ivoire. « Voilà pourquoi nous avons souhaité mettre ce match du Kenya avec un voyage entre les deux matches », telles sont les motivations de la rencontre du 27 mars.

Pas la moindre victoire à l’extérieur, Raoul Savoy et ses joueurs devront apprendre à remporter la victoire chez l’adversaire. Un bon résultat à Banjul et à Marrakech est aussi bon pour le moral des Fauves et celui des supporters avant leur confrontation contre le Syli National et les Eléphants à l’été prochain.

Cette fenêtre internationale de la fin mars, initialement prévue pour la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2019 (mais remplacée par une journée de préparation à la demande des Fédérations africaines concernées par le mondial russe) est une aubaine pour les sélections africaines. 34 équipes nationales du continent joueront 40 matches amicaux pour juger leur niveau de compétition lors de ces journées Fifa. Les cinq équipes africaines finalistes de la Coupe du Monde 2018 seront aussi en compétition : Nigeria-Serbie, Sénégal-Bosnie, Maroc Ouzbékistan, Egypte-Grèce, Tunisie-Costa Rica, Pologne-Nigeria, Sénégal-Ouzbékistan et Maroc-Serbie.

 

Les 19 joueurs :

Gardiens : Geoffrey Lembet (Laval, France), Elvis Samolah (Fatima)

Défenseurs : Eloge Enza-Yamissi (Valenciennes, France), Nicaise Zimbori (Coton Sports, Cameroun), Keita Salif (Mangaspsort, Gabon), Saint-Cyr Ngam Ngam (DFC8), Sadock Ndobe (Fatima), Cyriaque Mayouga Ngoulou (Lyon, France)

Milieux : Amos Youga (Havre, France), Foxi Kethevoama (Balikisirspor, Turquie), Ralph Kottoy (Carrick Rangers, Irlande du Nord), David Manga (Hapoel Ashkelon, Israël), Junior Gourrier (Mangasport, Gabon), Eudes Dagoulou (Burgan SC, Koweit), Mamadi Saoudi (SCAF), Gervais Kago (SCAF).

Attaquants : Hilaire Momi (Raja Casablanca, Maroc), Louis Mafouta (Chambly, France), Malick Demba Ngakoutou (CMSS Club, Gabon). Ces élites du football centrafricain constitueront la charnière offensive et défensive pour ces deux matchs dont l’un des objectifs est de repositionner le pays selon le classement Fifa.

Source : RDJH

RDJH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here