L’Observatoire des Médias en Centrafrique (OMCA) présente son rapport du mois de Décembre 2017

0
43

Bangui – L’observatoire des Médias en Centrafrique (OMCA), a présenté, au cours d’une table-ronde lundi 19 mars 2018 à Bangui, le rapport de monitoring des médias pour le mois de décembre 2017.

Le but de cette table ronde est de mettre en évidence les éventuels dérapages observés dans les contenus médiatiques proposés par les différents medias nationaux durant le mois de décembre2017.

Dans ce rapport, l’un des observateur analyste, Eude Adelphe Damanzi Massangue, a expliqué que la majorité des radios ne respectent pas leur grille des programmes, à l’exception de Radio Guira FM, Radio Centrafrique et Radio Ndeke Luka

Pour la presse écrite, les journaux comme le Démocrate, le Confident et l’Hirondelle sont ceux qui s’efforcent de suivre leur ligne éditoriale, a-t-il indiqué.

Les raisons de ce dérapage sont entre autres le manque de moyens humains et financiers ainsi que les difficultés économiques qui entravent l’appui des partenaires aux médias, a-t-il souligné.

Il a par ailleurs signalé que l’OMCA a pris en compte les sanctions infligées par le Haut Conseil de la Communication (HCC) aux journaux comme Le Quotidien de Bangui, Le Témoin et Adrénaline Info pour des dérapages constatés durant le mois de novembre 2017.

Selon lui, ces manquements constatés durant le mois de décembre entament la crédibilité de ces médias vis-à-vis de leurs auditeurs et lecteurs potentiels.

Créé en novembre 2005, l’OMCA organise depuis janvier 2017, avec l’appui de l’ONG américaine Internews, des tables rondes avec les journalistes et les représentants des communautés en vue d’améliorer la qualité des contenus médiatiques proposés par les organes de presse.

Kizer Maidou/ACAP

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here