Célébration de la Journée Internationale de la Francophonie en Centrafrique

0
43

Bangui – Le président du Réseau des Journalistes Francophones de Centrafrique (RJFC), Pascal-Isidore Bouténé, a animé, mardi 20 mars 2018 à Bangui, une conférence-débat relative à la célébration de la Journée Internationale de la Francophonie (JIF) en Centrafrique, dont le thème est « l’importance de la langue française dans l’exercice du métier du journalisme sportif et culturel », en présence de la Vice-présidente du Haut Conseil de la Communication (HCC), Isabelle vackat.

Cette conférence-débat qui s’inscrit dans le cadre des activités marquant la Journée Internationale de la Francophonie, a pour but d’attirer l’attention des journalistes sur le respect de la déontologie et de l’éthique du métier.

Pascal-Isidore Bouténé a exhorté les journalistes sportifs et culturels centrafricains à promouvoir la langue française, qui est un atout linguistique pour leur profession.

Il a envisagé d’organiser une formation à l’intention des journalistes afin de leur permettre de donner une information précise et complète.

Le président du RJFC a appelé l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) à soutenir ledit réseau dans son projet de création d’une Radio de la francophonie en République Centrafricaine car cette Radio va contribuer au retour de la paix dans le pays.

« Il est important que les journalistes centrafricains prennent conscience de ce que la langue française demeure la première langue officielle qu’on utilise pour travailler, enseigner et communiquer en République Centrafricaine », a indiqué Isabelle vackat.

Elle a invité tous les journalistes centrafricains à s’engager dans ce réseau pour promouvoir cette langue d’élite en vue de permettre à la République Centrafricaine de garder sa place dans l’espace francophone.

Il convient de noter que le Réseau des Journalistes Francophones de Centrafrique a été créé en 2006 dans le but de promouvoir le sport et la culture par le biais de la langue française en République Centrafricaine.

Il faut signaler que les autorités centrafricaines ont repoussé au 6 avril 2018 la célébration officielle de la journée internationale de la francophonie.

François Biongo / ACAP

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here